Sommaire

Partager l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Comment exercer le métier de couvreur ?

Deux couvreurs sur un toit

Le métier de couvreur est un métier incontournable dans le domaine de la construction, car c’est lui seul qui assure la protection des toits des bâtiments et des constructions. Ainsi, c’est grâce à lui que nos constructions sont à l’abri des intempéries et des déperditions de chaleur.

Cependant, pour devenir couvreur, c’est une chose qui ne se fait pas du jour au lendemain, il faut dans un premier temps se renseigner et par la suite, suivre les études nécessaires pour devenir couvreur. Dans le cas où vous êtes intéressé par ce métier, lisez notre article pour avoir de plus amples informations sur ce métier.

La description du métier couvreur

Le métier de couvreur est un métier assez demandé pour les différents travaux des toits des maisons ou des bâtisses administratives. Ainsi, nous allons voir en quoi consiste le métier du couvreur.

Le métier de couvreur consiste à réaliser, entretenir et réparer les toits à partir d’un plan. Donc, un couvreur procède à la pose des échafaudages ainsi que le système de sécurité qui l’accompagne, comme il procède à la fixation, sur la charpente, des bardeaux et des différentes pièces de bois qu’elles soient étroites ou plates, et il procède à la pose des matériaux nécessaires à la couverture, tels que le verre, l’aluminium ou le béton.

Il assure aussi les différents travaux de pose des chéneaux, du raccord de souche de cheminée, des gouttières, des lucarnes ainsi que l’isolation thermique. Tout cela, après avoir posé des échafaudages, et tous ces travaux se font toujours en dehors de la maison et sur les hauteurs du toit. Pour tout cela, afin de devenir couvreur, il faut être très agile, résistant et surtout ne pas craindre les hauteurs et les vertiges, mais surtout, respecter les règles de sécurité.

Il faut aussi savoir que le couvreur risque d’avoir des déplacements en continu sur les grands chantiers, il peut travailler dans des entreprises artisanales, comme il peut s’installer à son propre compte. Par contre, ce métier a beaucoup de contraintes, telles que :

  • Le port de charges lourdes, telles que les rouleaux d’étanchéité, les éléments d’échafaudage, les liteaux, etc.
  • Les risques de blessure lors de la manipulation des matériaux.
  • Les risques de chute d’une hauteur élevée, surtout que leur travail consiste à travailler en hauteur.
  • L’exposition aux différents produits chimiques, tels que la peintures, les décapants, le plomb, etc.

Ainsi, afin d’éviter tout désagrément ou accident lié à ce métier, suivez les conseils de sécurité affichés sur les engins et le chantier.

Quelles études et formations pour devenir couvreur ?

Afin d’accéder à ce métier, vous avez le choix entre différentes formations sans Bac, comme vous avez le choix de poursuivre des études supérieures et ainsi, vous aurez plus de chances d’être bien formé, trouver des chantiers ou ouvrir votre propre entreprise.

Dans le cas où vous n’avez pas de diplôme et que vous justifiiez une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans le domaine, vous serez autorisé à demander une attestation de reconnaissance de qualification professionnelle à la Chambre des Métiers et de l’artisanat ; une attestation qui vous permettra d’exercer ce métier.

Pour devenir couvreur, vous pouvez opter pour une formation CAP que vous pouvez suivre dans un lycée professionnel, telle que : CAP couvreur, CAP étancheur du BTP et des TP, un brevet professionnel étanchéité du bâtiment ou un brevet professionnel de couvreur.

Ce qui est encore meilleur pour trouver du travail rapidement et présenter un CV bien rempli, surtout dans les zones rurales, c’est d’opter pour un Bac ou un équivalent, tel que le Bac professionnel Interventions sur le patrimoine bâti, option couverture, un BP Couvreur ou un BP Étanchéité du bâtiment et des travaux publics ou un niveau Bac+2 pour des postes de responsabilité, tels qu’un diplôme BTS SCBH spécialité systèmes constructifs bois et habitat, un BTS enveloppe du bâtiment spécialisé dans la conception et réalisation et en dernier, un BTS bâtiment.

Quel est le salaire moyen d’un couvreur ?

Le salaire moyen d’un couvreur est variable, car il peut être fixé selon plusieurs critères : la qualification de la personne, ses compétences ainsi que son ancienneté. Le salaire moyen d’un couvreur débutant est de 1 500 euros/ mois. Par contre, un couvreur installé à son compte peut toucher jusqu’à 5 000 euros/mois. Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Retour haut de page