Sommaire

Partager l'article
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Guide : traiter le cerisier avec la bouillie bordelaise

Comment traiter le cerisuer avec la bouillie bordelaise ? Le guide complet

Le cerisier est un arbre fruitier très apprécié dans les vergers et jardins parce qu’il offre un doux ombrage et une merveilleuse floraison dès le début du printemps. De plus, il fait partie des arbres fruitiers qui offrent les plus délicieux fruits.

De son nom scientifique Prunus cerasus, le cerisier est également l’un des arbres fruitiers les moins exigeants et les plus productifs. Il est enfin un parfait arbre d’ornement qui procure, dès le début d’avril, une spectaculaire floraison qui présage de cerises exquises.

Existant sous une grande diversité de variétés, la culture du cerisier nécessite une attention particulière et des soins délicats pour s’assurer d’obtenir des fruits savoureux. Au nombre de ces traitements, la bouillie bordelaise est l’un des plus efficaces.

Notre guide pour traiter vos cerisiers avec de la bouillie bordelaise.

🌱 Présentation du cerisier

Le cerisier est un arbre fruitier qui se plante normalement isolé, dans un coin du jardin où il apporte un doux ombrage. Toutefois, vous pourrez planter les variétés les plus acides et les cerisiers les plus compacts à proximité d’autres arbres fruitiers dans votre verger. Vous trouverez également des variétés naines de cerisier qui peuvent être plantées dans un bac que vous pourrez disposer dans votre balcon.

La période la plus propice pour planter un cerisier est l’automne, généralement vers le mois de novembre, juste avant les gelées de l’hiver. Vous disposerez d’assez de temps, en effet, pour un enracinement adéquat des plants. Préférez les cerisiers greffés. Ils donneront le plus rapidement des fruits.

De plus, en plantant au moins deux variétés différentes de cerisiers, vous assurez une pollinisation croisée pour de meilleures récoltes. Cependant, au cas où votre jardin serait trop petit pour y planter deux arbres, vous pourrez opter pour des variétés auto-fertiles de cerisier.

Arbre rustique pouvant être planté partout en France, le cerisier préfère des altitudes inférieures à 1000 m. Aussi, s’adapte-t-il à tout type de sol, du moment où il reçoit une bonne exposition ensoleillée et pas trop de vent.

Besoin d’un pulvérisateur à dos ?

Retrouvez dès maintenant notre guide pour choisir votre pulvérisateur à dos au meilleur prix.

Toutefois, à l’instar de nombreux arbres fruitiers (pommiers poiriers), les cerisiers sont sensibles aux attaques de parasites comme les pucerons et cochenilles. De même, ils résistent mal aux effets des champignons qui occasionnent très fréquemment des maladies cryptogamiques. C’est pour cette raison qu’il est très souvent recommandé de procéder à une pulvérisation de bouillie bordelaise juste après les tailles pour protéger les blessures.

☠️ Les maladies du cerisier

Le cerisier, comme annoncé plus haut, est un arbre fruitier qui résiste mal aux attaques d’insectes ravageurs. De même, certains champignons peuvent causer des maladies qui affectent le rendement de vos cerisiers.

Les nuisibles ravageurs du cerisier

Les principaux insectes nuisibles de vos cerisiers sont les cochenilles, les pucerons noirs, les mouches du cerisier et les cossus.

Les pucerons noirs

Pucerons noirs présent sur le tronc d'un cerisier

Généralement, l’invasion de pucerons noirs du cerisier intervient dès le début du printemps et est reconnaissable par la déformation des jeunes tiges et l’enroulement des feuilles de vos cerisiers. Bien que les effets ne soient visibles qu’au printemps, la ponte des œufs des ravageurs a eu lieu depuis l’automne.

L’installation d’une colonie de pucerons est favorisée par les tailles de l’arbre et des engrais azotés. Au cas où les pucerons seraient complètement installés dans vos cerisiers, le moyen le plus radical de les déloger est la pulvérisation de savon noir dilué à 5 %.

La mouche du cerisier

La mouche du cerisier et ses larves présente dans la cerise

La mouche du cerisier est un ravageur qui attaque les cerisiers entre mai et juillet. Les femelles pondent leurs œufs dans les fruits avant qu’ils ne mûrissent et les larves se nourrissent ainsi du fruit attaqué qui deviendra véreux. Cela occasionne la chute des fruits de façon prématurée. Les larves ainsi développées restent sous terre afin d’hiverner pour ressortir au printemps suivant.

Il n’existe que des méthodes préventives pour protéger les cerisiers des attaques des mouches. En effet, une fois la mouche installée, elle attaque et détruit le fruit qui devient impropre à la consommation. En conséquence, il faudra apporter des soins préventifs à base de bouillie bordelaise ou même oxychlorure cuivre pour protéger vos arbres.

Le cossus gâte bois

La cossus gâte bois est une larve qui dévore le tronc du cerisier - se transforme en papillon

Papillon de nuit appréciant particulièrement les cerisiers, le cossus gâte bois est un insecte xylophage. En effet, sa larve est installée dans le tronc des cerisiers, et il se nourrit du bois pour son développement. Ainsi, en grignotant le bois, les larves creusent des galeries, ce qui affaiblit considérablement l’arbre. À défaut de traitement préventif à la bouillie bordelaise, seuls les prédateurs naturels de ces insectes comme les oiseaux et les chauves-souris pourront vous débarrasser de ces nuisibles.

Les cochenilles

La cochenille

Les cochenilles, qui attaquent les cerisiers, se nourrissent des bourgeons dès qu’ils éclosent. De même, elles s’attaquent aux jeunes feuilles.

Leurs principaux prédateurs sont les mésanges. Ces dernières peuvent s’avérer être des alliés de taille en cas d’invasion de cochenilles. Il vous sera opportun donc d’installer des nichoirs pour faciliter l’installation de ces oiseaux dans vos cerisiers.

Les maladies cryptogamiques des cerisiers

Les principales maladies causées par les spores des champignons sur les cerisiers sont la pourriture grise, la moniliose et la cylindrosporiose.

La cylindrosporiose

La cylindrosporiose du cerisier - maladie

La cylindrosporiose est une maladie cryptogamique particulièrement active sur les cerisiers, surtout après un automne et un printemps particulièrement humides. Elle se manifeste par des taches crème-brun sur le feuillage et provoque le dessèchement des feuilles, entraînant ainsi la défoliation anticipée des cerisiers, c’est-à-dire la chute des feuilles précoce.

La pourriture grise

La pourriture grise ou botrytis cinerea

Causée par le Botrytis Cinerea, la pourriture grise est une maladie cryptogamique du cerisier qui cause le dessèchement des boutons floraux. Elle entraîne la chute de ses boutons floraux bien avant qu’ils aient pu produire le moindre fruit. Les fruits, quant à eux, lorsqu’ils sont attaqués, sont recouverts d’un duvet grisâtre et finissent par pourrir.

La pourriture grise est donc une maladie cryptogamique du cerisier qui peut fortement impacter votre récolte et attaquer toute une plantation dans le verger.

La moniliose

La monilose du cerisier - maladie

Cette maladie cryptogamique se manifeste au début par l’apparition de petites taches brunes sur les cerises. Ensuite, elle se développe et cause le flétrissement sur place du fruit qui finit par pourrir. C’est une maladie qui touche également pommiers poiriers et autres arbres fruitiers.

Le champignon responsable de la moniliose hiverne dans les plaies de l’arbre. En conséquence, la pulvérisation de fongicide dès l’hiver peut protéger vos cerisiers de cette maladie.

Ainsi, la décoction de prêle, le bicarbonate de soude ou même le silicate de soude dilué à 1 % sont des fongicides efficaces. Mais le traitement préventif le plus recommandé pour protéger vos cerisiers de la moniliose est le traitement bouillie bordelaise.

Le traitement des maladies et ravageurs du cerisier

Pour traiter les maladies cryptogamiques et les ravageurs des cerisiers, plusieurs traitements peuvent être utilisés. Ainsi, un traitement curatif peut consister à la pulvérisation ou au badigeonnage de produit à base de soufre. Aussi, vous pourrez être amené à couper et brûler les branches et rameaux atteints pour limiter les contaminations.

À titre préventif, le purin de prêle ou la bouillie bordelaise sont particulièrement efficaces pour protéger vos arbres des maladies.

Pourquoi utiliser la bouillie bordelaise sur le cerisier

L’utilisation bouillie bordelaise est une solution recommandée dans l’agriculture bio et constitue un traitement préventif très efficace contre toutes les maladies cryptogamiques du cerisier.

En effet, la bouillie bordelaise est principalement composée de trois éléments : sulfate, cuivre, chaux. Le sulfate de cuivre est une solution très ancienne et toujours d’actualité pour le traitement des plantes dans les jardins, potagers et vergers. Même si le cuivre représente un métal lourd qui agresse les sols lorsqu’il est à forte dose, le traitement bouillie bordelaise demeure un traitement utilisé et recommandé dans l’agriculture biologique.

Tous les secrets de la bouillie bordelaise

Nous avons créer pour vous le guide ultime de la bouillie bordelaise : utilisation, dosage, equipement, danger, type de plantation, efficacité.

L’efficacité de la bouillie bordelaise est principalement due au cuivre qui lui apporte une propriété fongicide permettant d’arrêter la germination des spores des champignons. Ainsi, la pulvérisation bouillie bordelaise limite la prolifération des insectes et champignons responsables des attaques sur vos cerisiers.

Les meilleures ventes de bouillie bordelaise

⚙️ Comment traiter le cerisier avec de la bouillie bordelaise ?

Une femme pulvérise un ceriser en fleur

La bouillie bordelaise est une mixture poudreuse, disponible également sous forme de granulés, de couleur bleue. Elle est utilisée sur les arbres fruitiers et les cultures du potager afin de les protéger. Ainsi, elle est utilisée à titre préventif contre le mildiou de la vigne, des tomates, courgette, l’olivier, le chancre et la tavelure, l’oïdium, la moniliose des arbres à noyaux tels que le cerisier, la cloque du pêcher ou encore l’oïdium.

À l’instar de tout produit de traitement, la bouillie bordelaise doit être utilisée en respectant la dose recommandée pour le végétal considéré. Pour traiter le cerisier, diluez la bouillie bordelaise à environ 6 et 20 g par litre d’eau, et appliquez la bouillie bordelaise par pulvérisation.

Avant toute pulvérisation, prenez soin de vous protéger les yeux, la peau et le nez avec des masques, gants et lunettes de protection. La bouillie bordelaise est, en effet, un fongicide irritant pour les yeux et les muqueuses. Le pulvérisateur gardena vous permet d’opérer un traitement en toute sécurité.

Les meilleures ventes de bouillie bordelaise

Quand mettre de la bouillie bordelaise sur un cerisier

Dès lors que vous constatez des signes de présence de champignons et ravageurs, il est impératif de commencer le traitement le plus rapidement possible. En effet, lorsque le champignon aura profondément envahi le cerisier, ce sera pratiquement irrémédiable.

Ainsi, dès le début de l’hiver, vous devez commencer à pulvériser la bouillie bordelaise sur vos cerisiers à titre préventif pour empêcher l’hivernation des champignons et insectes parasites. Également, au début du printemps, juste après les tailles, la pulvérisation permet de protéger les branches blessées contre les attaques de spores et ravageurs.

Les pulvérisations devront se faire, de préférence, les jours sans pluie, afin d’éviter le lessivage des traitements et avec un intervalle de 15 jours entre les applications de bouillie bordelaise.

Retour haut de page